Page:Bruant - Dans la rue, vol2.djvu/187

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Ya des chos’s qu’est dur’s dans la vie :
Ainsi, moi qui bouff’ pas souvent,
I’m’prend quéqu’fois d’avoir envie
D’faire aut’ chos’ que d’lâcher du vent.