Page:Bruel - Études sur la chronologie des rois de France et de Bourgogne.djvu/92

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
—( 86 )—


Nous avons un exemple dans lequel le mot férie paraît désigner le jour du mois et non plus celui de la semaine. No778. (B. N. cop. 8-38.) Mense octobrio, in sexta feria ejusdem mensis, anno XV regnante Ludovico rege. Nous avons daté cet acte du 6 octobre 950. Car, dans une note jointe à la copie (Chartes et diplômes, t. VIII), D. Grenier assure avoir vu des exemples de cet emploi du mot férie.

Les autres notes chronologiques, telles que l’épacte, les concurrents et le cycle lunaire ne figurent pas dans nos actes.

______
EXPLICATION DES ABRÉVIATIONS
employées dans ce travail.

B. N. Or signifie Bibliothèque Nationale, originaux.

B. N. L. — Bibliothèque Nationale, fonds latin.

B. N. Lat. n. a. — Bibliothèque Nationale. Latin, nouvelles acquisitions.

B. N. cop. – Bibliothèque Nationale,collection Moreau. Chartes et diplômes, tel volume, tel folio.

A. b. – Cartulaire A de Cluny. Bernon.

A. o. – – – – Odon.

A. a. – – – – Aimard.

A. m. – – – – Maïeul.

B. – Cartulaire B de Cluny.

C. – Cartulaire C de Cluny.

D. – B. N. fonds lat. 5459.

E. – B. N. fonds lat. 5458.

Imprimerie Daupeley-Gouverneur, à Nogent-le-Rotrou.