Page:Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931).djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Tous les jours il se promène en auto.

C’est la vieille dame qui la lui a achetée.

Elle lui donne tout ce qu’il veut. —