Page:Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931).djvu/45

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Histoire de Babar - page 47.jpg


Maintenant tout dort,
les invités sont rentrés chez eux,
très contents mais fatigués
d’avoir trop dansé.
Longtemps
ils se rappelleront ce grand bal.—