Page:Buckland - La Géologie et la Minéralogie dans leurs rapports avec la théologie naturelle, 1838, tome 2.djvu/325

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



TABLE.


Acrodus, genre fossile de la famille des squales, i, 252.
Actinocriniles trigintadactylus, restaurée par Miller, i, 376.
Adapis, genre, ses caractères et sa place, i, 72.
Agassiz, a reconnu des écailles de poissons dans les coprolites, i, 167. Son opinion sur la cause de la mort des poissons, i, 107, 110. Sur l’origine des cololites, i, 174. Sur la tortue de Glaris, i, 224. Sa classification des poissons, i, 233, 235 et suiv. Cuvier lui a transmis ses propres documens, i, 175, 233. Nouveaux ordres établis par lui dans la classe des poissons, i, 235. Résultats géologiques auxquels il est arrivé, i, 236, 237. Nouvelle distribution des poissons du Monte-Bolca, i, 249. Découverte de bélemnites contenant encore leur réservoir d’encre, i, 328. Structure bilatérale des animaux rayonnés, i, 364.
Agnostus, genre de la famille des trilobites, i, 343.
Aichstadt. On y a trouvé des ptérodactyles, i, 193.
Aix, poissons fossiles d’, i, 250.
Allan, son mémoire sur les bélemnites d’Antrim, i, 331.
Amblypterus, genre de poissons fossiles, i, 243.
Ammonites ; ce sont des coquilles de mollusques céphalopodes, i, 291. Caractérisent diverses formations, i, 291, 292. Leur distribution géologique, i, 292 ; géographique, i, 293. Importance et nombre des espèces, i, 292. Leur taille, i, 293. Sous-genres qu’elles forment, i, 292. Leur coquille se compose de trois parties, i, 294. C’est une coquille externe, i, 296, etc. L’animal était contenu dans la première chambre, i, 295-297. Doubles fonctions de la coquille, i, 297. Dispositions ayant pour but d’en augmenter la résistance, i, 297-301. Côtes et leur disposition architecturale, i, 297. Cloisons transversales et usages de leurs bords foliacés, i, 301 et suiv. Voûtes compliquées internes, i, 306. Siphon faisait partie d’un appareil hydraulique, i, 307 et suiv. État dans lequel cet organe se trouve parfois conservé, i, 308. Sa position, différente de celle qu’il occupe dans les nautiles, i, 309. Analyse qu’en a faite le docteur Prout, i, 308. Chambres aériennes plus compliquées dans les ammonites que dans les nautiles, i, 306. Caractères qui distinguent les ammonites des nautiles, i, 309. Théorie de de Buch, i, 309. Usages des lobes et des selles, i, 310. Conclusions de l’histoire des ammonites, i, 311-313. Place probable du cœur, ii, 69.
Anarrhicas, dents palatines, i, 246.
Animal, règne. Ses quatre grandes divisions sont d’une égale antiquité, i, 53. Relations anciennes de ces divisions, i, 76.
Animalité ; son extension à la surface du globe, i, 89. Ses phases de progrès, i, 101. Débris qu’elle a laisses dans les couches secondaires, i, 63.
Animaux ; causes finales pour les-