Page:Buckland - La Géologie et la Minéralogie dans leurs rapports avec la théologie naturelle, 1838, tome 2.djvu/330

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
134
TABLE
coquilles, i, 26 i, 265. Chambrées, preuves qu’elles fournissent de l’existence d’un plan, i, 272 et suiv. Conclusions relatives à ces dernières coquilles, i, 333. Coquilles foraminées polythalames, i, 335, 336.
Coquilles cloisonnées ; arrangera, admirables de ces coquilles, i, 272. Pourquoi l’auteur les a choisies de préférence, i, 272. Perfection de ces coquilles comme instrum. hydrauliques, i, 272. Elles fournissent des traces d’une rétrogradation dans la structure des animaux, i, 273. Genres voisins des nautiles et des ammonites, i, 317-325.
Corn-cockle-Muir, traces de tortues trouvées à, 1, 226.
Cornouailles, sable charrié du, i, 111. Machines n vapeur du, i, 469. Disposition des veines métalliques du, i, 484.
Corydale, aile de trouvée dans un minerai de fer de la format. houillère par M. Audouin, i, 359, ii, 91.
Cosmogonie de Moïse, interprétation qu’en donne l’auteur, i, 17 et suiv,
Cotta, sur les fougères arborescentes, i, 407.
Cratères, phénomènes divers présentés par les, ii, 9.
Créateur, la géologie nous démontre la nécessité d’un, i, 51.
Création. Le récit qu’en fait Moïse n’est point en opposition avec les phénomènes naturels, i, 12 et suiv. Elle a précédé le premier jour de la cosmogonie mosaïque, i, 17, 526. — Des élémens matériels,
Crinoïdiens, leur importance géologique, i, 365 et suiv. Genres les plus remarquables, i, 366. Rareté des espèces vivantes, i, 307. Abondance et importance des espères fossiles, i, 368. Structure anatomique, i, 368. Force de reproduction, i, 369. Époque reculée de l’extinction de plus espèces et de plusieurs genres, i, 378.
Cristaux, forme définie et composition, i, 507. Cristaux artificiels obtenus par voie sèche, et par voie humide, i, 527,
Crocodiles modernes, leurs habitudes, i, 218. Régime piscivore des gairals du Gange, i, 218. Fonctions des espèces fossiles, i, 219. Observât, de Cuvier sur les crocodiles, i, 220. Nombre des espèces vivantes et des espèces fossiles, i, 220. Système de dentition, i, 221. Les formes fossiles sont en opposition avec la théorie du développement graduel, i, 222.
Crocodiliens, formes fossiles de i, 217, Caractères fournis par le museau, i, 218. Habitudes probablement piscivores, i, 218.
Cross, M., sur les cristaux artificiels, i, 528.
Crustacés, fossiles, i, 341 et suiv.
Cténoïdiens, ordre de poissons, i, 235.
Curculionides, dans le minerai de fer de Coalbroock-Dale, i, 359.
Cuvier, conclut que la matière organisée n’a pas existé de toute éternité, i, 51. Son travail sur le bassin de Paris, i, 67. Découvertes à Montmartre, i, 73. Confie à M. Agassiz ses documens pour un ouvrage sur les poissons fossiles, i, 175, 233. Ses conjectures relativement au plésiosaure, i, 182. A observé plus de 8000 espèces de poissons vivans, i, 232. Avec quelle hauteur de raisonnement il s’exprime sur les arrangemens et les compensations que nous présente la structure des animaux, i, 122.
Cycadées, abondent dans les couches de la série secondaire, i, 430, 431. Nombre et étendue des espèces récentes et fossiles i, 431. Feuille fossile de l’oolite du Yorkshire et de Stonesfield, i, 432. Port et structure, i, 431. Caractères intermédiaires, 433. Fossiles du comté de Dorset, i, 435. Particularité de structure du tronc des cycadées, i, 435, 439. Mode d’accroissement par des bourgeons, i, 438. Passage établi par la découverte de ces plantes, i, 411.
Cycailites, autrefois indigènes de l’Angleterre, i, 435. Microphyllus, sa structure microscopique, 436, 437. Mégalophyllus, i, 436. Bourgeons situés à l’aisselle des écailles, i, 440. Ressemblance