Page:Buies - Le Saguenay et le bassin du Lac St-Jean, 1896.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


tour du Lac, il suivit la Belle-Rivière, puis la rivière Chicoutimi jusqu’à sa jonction avec le Saguenay, précisément à l’endroit où se trouve aujourd’hui la petite ville de Chicoutimi. M. Bouchette venait de faire là une circumnavigation intérieure d’environ huit cents milles, dans un simple canot d’écorce.

Quant à MM. Hamel, Broulx, Baddeley et Nixon, ils se rendirent au lac Saint-Jean par le Saguenay ; ils le parcoururent minutieusement, et, à leur retour, tous les explorateurs présentèrent à l’Assemblée Législative une relation circonstanciée de leur voyage qui avait été entrepris dans le triple but de connaître la géologie, l’agrologie et la géographie du pays qu’ils avaient parcouru.

Cette triple exploration, parfaitement conduite, a fait époque dans l’histoire dit Saguenay, et le volume où sont consignés les trois rapports qui en font le récit forme la source principale des renseignements géographiques et géologiques à laquelle ont puisé tous ceux qui ont écrit depuis sur cette région remarquable à tant de titres.




Mais avant d’entrer dans de nouveaux développements, il convient de donner au lecteur des notions géographiques générales sur la contrée qui fait l’objet de cette étude ; c’est ce que nous entreprenons dans le chapitre suivant.