Page:Buies - Récits de voyages, 1890.djvu/208

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
212
récits de voyages

la construction d’une ligne directe entre les deux villes s’imposera un jour comme une nécessité nationale et, ce jour-là, si la voie projetée entre la Tuque et l’Abbitibi est construite, elle formera comme nous le disons ci-dessus, la partie orientale de la ligne.