Page:Buies - Récits de voyages, 1890.djvu/5

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
7
sur les grands lacs

mont, Dundas, Prescott, Russell, Carleton, South Leeds) qui ne comptaient, réunis, qu’une population française de 25, 466 âmes, en comptaient 41, 674 en 1881, augmentation de plus de seize mille âmes en cinq ans ! Et cela, dans un milieu hostile, ou du moins nullement favorable aux progrès de ceux de notre origine !


II


Cornwall est situé au pied du rapide du Long-Sault. C’est près d’ici que la ligne frontière des États-Unis s’étend, pour la première fois, jusqu’au fleuve, par l’État de New-York, qui borde toute la rive sud du lac Ontario ; plus loin, elle sera continuée par les États de Pennsylvanie et d’Ohio, dont les vastes corps s’allongent jusqu’aux bords du lac Érié. Désormais, le fleuve, à mesure que nous le remonterons, aura donc d’un côté, à droite, une rive canadienne, et de l’autre côté, à gauche, une rive américaine.

Nous allons entrer ici dans le canal de Cornwall, afin de remonter le rapide du Long-Sault, de neuf milles de longueur, rapide toujours en colère et toujours bondissant, qui jaillit, éclate,