Page:Bulletin de la société géologique de France - 1re série - 2 - 1831-1832.djvu/179

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Les voyages de Ml. Stevenson et Andrews nous ont aussi fourni quelques renseignemens sur les mines de l’Amérique méridionale espagnole. Quant aux Antilles, M. Walton a publié en 1825 un rapport sur les mines de la division orientale de Haïti. Dans le Journal de la Havane, on trouve décrits des minerais de fer et de cuivre, la houille de Villa Clara, et la géologie des environs d’Alquiza, où il y a des calcaires coquilliers, des argiles, des calcaires tertiaires et du gypse (Biblioth. univers., avril 1829). Vous savez que la géologie des iles de la Jamaïque, de Montferrat, de Trinidad. de la Barbade, d’Antigua et des Antilles françaises, nous est déjà assez bien connue ; celle de l’île Saint-Christophe, aussi en partie volcanique, a été donnée dernièrement.

M. Webster a publié quelques notes sur la terre des États au sud du cap Horn. M. Weston a esquissé la géologie d’une partie de l’île Sainte-Hélène. Nous avons eu, il y a quelques années, des détails sur la constitution des îles de l’Ascension, de Tristan, d’Acunha, de Timor, d’Albemarle, de Banda, de la Nouvelle-Shetland du Sud. M. Bretero nous a appris que l’île de Juan Fernandez n’était composée que de basaltes sans traces de volcans.

M. le docteur Macklot a pénétré dans la Nouvelle-Guinée, où il avait été envoyé avec M. Rualten et Zippelius. Cette expédition a visité les embouchures des rivières Dourga, la Fausse Octanata, l’Octanata, la Wameka, l’île d’Aiduma, le district de Lobo et Morvara, situé sur la côte occidentale. Les montagnes s’y élèvent au-dessus de la ligne des neiges perpétuelles ; mais celles de la baie de Triton n’excèdent pas 3,000 pieds ; les chaînes y sont calcaires, courent du sud-est au nord-ouest. Le calcaire grenu domine et repose sur un autre dépôt calcaire ; M. Macklot y a trouvé des fossiles et une vertèbre d’un grand animal. Dans l’intérieur il y a des formations argileuses, des grauwackes, des grès rouges, du calcaire intermédiaire et primaire, et probablement des dépôts volcaniques à juger par les ponces et les obsidiennes charriées par les rivières. Les plaines prés de la mer sont composées de sable quarzeux ou de calcaire composé de fragmens de coraux blancs et rouges.

Pendant ma visite à Londres en 1831, M. le docteur Horsfeld a eu la complaisance de mettre sous mes yeux une Carte géologique de Banca, île dont le sol est primaireet dans laquelle abondent les granites, les pegmatites, les hyalomictes stannifères et les gneiss.