Page:Bulletin du comité historique des arts et monuments, volume 1, 1849.djvu/110

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 96 —

La figure se dresse dans une niche formée par un arc trilobé s’appuyant sur des consoles de feuillages. Comme sur la tombe de Libergier de Reims, avec laquelle celle-ci offre plus d’un rapport dans la disposition générale, des anges encensent à droite et à gauche.

L’inscription est en vers :

+ MESSIRES GVILLOMES DE TOVNIN GIT CI
CVI DEX FACE BONE MERCI
PROVDOVNS FV ET BONS CRE…[1]
· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
[2]
POR SOV AMME ET POR LES VOSTRES
POR DEX DITES VOS PATERNOSTRES
AN LAN DE LIN DE LIN (sic) CARTIVM
M CC LXI

Sur l’archivolte de l’arc trilobé :

TRESPASA LOV PREMIER JOVR DE MARZ
  1. Il faut probablement ajouter la syllabe tien, crétien.
  2. Un vers manque par suite de la section de la pierre et des dégradations de la partie inférieure.