Page:Bulletin du comité historique des arts et monuments, volume 1, 1849.djvu/174

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 156 —

DOCUMENTS HISTORIQUES.


Antiquités découvertes à Melun.

(Communication de M. Eug. Grésy, correspondant, à Melun.)

Je ne sais si l’on a signalé au comité les vestiges d’antiquités que des travaux de terrassements ont fait découvrir à Melun, entre l’ancienne porte de Bière et la Croix-Saint-Jacques, sur la route de Fontainebleau.

Comme j’ai été seul à même de lever un plan exact des lieux, de suivre les moindres circonstances qui ont accompagné ces fouilles, comme récemment encore une trouvaille a été faite au même endroit, je serais heureux de fournir un rapport assez fidèle pour aider à résoudre quelle était la destination de ces ruines mystérieuses.

Un fût de colonne brisé, un chapiteau d’ordre toscan, apparurent d’abord au milieu des décombres ; en déblayant davantage, on mit à découvert plusieurs bassins quadrangulaires en ciment.

À une profondeur de 2 mètres 60 centimètres, on trouva un plan rectangle ceint d’un mur de 70 centimètres d’épaisseur, divisé en quatre chambres par un mur de refend sur la longueur, et deux autres formant galerie intermédiaire sur la largeur.

Dans les deux premières chambres, règnent quatre rangs de petits piliers en briques plates de 30 centimètres sur 40 centimètres, espacés entre eux de 20 et 30 centimètres et terminés à la partie supérieure par une tuile faisant saillie ; le plafond est formé de briques carrées de 65 centimètres, dont les angles portent sur chacun des piliers, de sorte qu’un seul reçoit les angles de quatre briques. Les deux dernières chambres n’ont plus de piliers ; mais dans l’une on en reconnaît les traces aux briques du plafond, et dans l’autre il ne reste qu’un béton très-dur qui se soutient de lui-même ; le mur d’enceinte est percé de douze arceaux, dont quatre diagonalement.

Les décombres étaient remplis de résidus pyrogénés, de briques trouées et de petits tuyaux plus évasés d’un bout que de l’autre.