Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/221

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
— 218 —

l’exception de celledu Loroux, dans laquelle le sergent du l Bois-Février avait seul qualité.

Le possesseur de cette terre avait, dans l’année de son exercice, tous les droits et privilèges résultant de ses fonctions, tels que droits d’épaves, de gallois et de déshérence, le cas échéant.

Il prétendait aussi aux droits de seigneur fondateur. dans la chapelle de SainbThébault ou du petit Saint-Nicolas, située dans le bas de la rue de PAumailIerie, dans la ville de Fou.» gères ; mais il en fut débouté par ïfarrèl de réformation de 1680.

La terre de La Chaudronnerais appartenait, à la fin du xv“ siècle, la Jean Pioger ; en 1548, à Nicolas de la Cervelle ; en 1621, à Pierre de la Palluelle et à Henriette Pirnel, qui firent bâtir, en 1641, la maison qui existe aujourd’hui ; ein 1644, à Barthélemy Payel et Olive Menard, son épouse, qui la vendirent, en 1661, ä M. Bonaventure de Valais. Celuiæi la revendit, en 14’371, à M. Nicolas Morcl, sieur de la Marti» nière, dont les petits-enfants la revendirent encore, en 1742, à M. André du Ponlavice, qui en prit le nom.

IH. Les autres terres nobles de cette paroisse étaient, en 1680., La Salle, ä Mm“ Marie Echart, dame de la Guitonmère. Launtzy-Fttrgon et le BaswLaunay, a écuyer, Jean de Scelles, sieur de Chamhulant, mari de dame Perrine Le Con» vaisier, et a li ?“ Marie Le Corvaisier, dame de Peslaine.

La : Vas-bière, à dame Olive Le lllaignan, dame du Fos—

Kéraly. La Vallettc, à M. Michel Le Pannetier, recteur de Beancé. Faits particuliers. —« Il y avait autrefois (en 1660) 11

Beaueé une assemblée qui se tenait le jour de la fête de saint Arme]. Le seigneur du Bois-Février avait le drit d’) ;

lever et devoir le havage. — - ’