Page:Burnouf - Dictionnaire classique sanscrit-français.djvu/246

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


$$ gna, f. {int {haJi) qui tue, qui détruit; qui guérit [à’ia fin des composés].

$$ gnala pp. de han.

$$ gnajUi 3p. pi. pr. de han.

$$ grati f. {(jrd) nez.

$$ gra jigrâmi 1 [3p. jwrati] et r/m- mi 2, qqf.iî^V^’ 1; p.jagr^; f2. grasydmi; al. Ofjrdsam; o. grdydsam et grêydsam) a2. agrdm. Ps. grdyc; pp. ^’ra/a et grdna. Flairer, sentir : dipanirvdnagan’dam l’odeur d’une lampe qui s’éteint. || Reconnaître à l’odeur. || Cf. lat. fragrare [=^ ’pragrâmi].

$$$$ grana a. (sfx. ?îa) odorant. — S. n. odeur. || Nez. Cf. gûna.

granalarpana m. {i^p) odeur agréable, parfum.

$$$$ grdla a. (sfx. fa) odorant.

G

ङ ya, 19e lettre et nasale des gutturales dans l’alphabet sanscrit ; elle est représentée en grec par le y devant les gutturales, et elle a son correspondant dans les autres langues aryennes qui cependant ne la représentent pas par un signe particulier.

ङ yu. yavê i ; cf. gu.

C

च ca, 20 lettre et 1re palatale dans l’alphabet sanscrit. Elle procède presque toujours de ^ ka, dont elle est un adoucissement, comme le prouve le redoublement de tous les verbes commençant par k. Dans les autres langues âryennes elle répond ordinairement k k, q, x; qqf. aussi à cz, se, à t, à ç> et même à s. L’articulation palatale de च se trouve néanmoins dans presque toutes ces langues.

च ca [conjonction enclitique] et ; aussi, même, avec api ou êva, || Lat. que; gr. xai

च ca a. stérile ; vile, bas. S. m. la Lune. || Voleur. || Tortue.

च$$$$ cak. cakê et cakdmi 1 ; p. cacâka; al. acdkisam et acakisam. Résister, repousser || écarter, effrayer. || Etre satisfait.

च$$$$ cakâra p. de kf.

च$$$$ cakdsmi 2 ; p. cakdsdncakd- ra; (ï. cakdsisdmi; al. acakdsam. Briller amardç cakdsali les Immortels resplendissent. Il Cf. kds.