Page:Burnouf - Dictionnaire classique sanscrit-français.djvu/571

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


^Wk vaktu

��— 559

��cfçR wakra

��Ôf V

��cf va 43« lettre et 4^ semivoyelle de l'al- phabet sanscrit. Analogue à la voyelle 3 u^ il tient le milieu entre elle et le "^ ha, qu'il remplace très-souvent. Qqf. dans le Vêda, le V compte pour une syllabe ; ainsi, sivasti- Bis égale su-a-sti-Uis. Il répond à v, w, /3, ^, f, et qqf. à l'esprit rude ou même à l'esprit doux.

^ vam. {va) vent, souffle. -H Bras, bâhu.

Force, pouvoir (vaç). || Habitation {vas).

Varuna; eau; Océan. — F. va mouve- ment, marche; || choc; || flèche. || Tis- sage (vê) — N. va mantra en l'honneur de Varuna.

^^ vaka m. grue [oiseau]. || ^schyno- mene grandiflora, bot. H Kuvêra; || np. d'un démon. || Appareil pour sublimer les minéraux.

vakacara m. cf. vakavratin.

vakacihéikâ f. esp. de poisson.

vakajit m. Bhîma, vainqueur de Vaka.

vakanisûdana m. mms.

vakapuspa m. œschynomene, bot.

vakavratika et vakavratin m. [vrata] hy- pocrite, faux dévot, tartufe.

vakâci f. esp. de poisson.

c(chH vakula m. mimusops elengi, bot. — F. [î] la kâkôlî.

^^T^T vakêrukâ f. {îr; sfx. uka) pe tite grue. H Branche courbée par le vent.

c{oh[i vakôta m. (sfx. ôta) grue.

  • g"^^ vakk. vakkê 1. Aller, se mou-

voir; cf. valg, etc.

c(?hoM vakiavya (pf. ps. de vac) qu'il faut ou qu'on peut dire. I| Blâmable; vil, bas; Il qqf. sujet, dépendant. — S. n. sen- tence, apophthegme ; || discours.

��^^ vaklr a. (sfx. /f) parleur, babillard;

Il éloquent; j] qqf. sincère. — S. m. ora- teur, celui qui parle.

^^ vaktra n. {vac; sfx. ira) la bouche, organe de la parole; || le visage. || Mètre, vers [surtout dans le Vôda]. || Sorte de vê- tement. Il Esp. de plante.

vaktraKura m. dent.

vaklraja m. {jan) brahmane [né de la bouche de Brahmâ].

vaktratâla m. n. [et f. î] son de la voix entrecoupé par un battement de la main sur la bouche. || Sorte d'instrument de mu- sique.

vaktrapaUa m. sacoche à grain que l'on suspend à la bouche d'un cheval.

vaktradêdin m. {Uid) saveur forte et mor- dante.

vaklraçôdin m. {çucl) citron.

vaktrâsavaïn. {a; su) salive.

^^ vakra a. {vayk; sfx. ra) courbé; courbe; aufig. tortueux, trompeur, malfai- sant. — S. m. surn. de Rudra, de Çiva, de Tripura; |^| les planètes Mars et Saturne. — S. n. détour d'un ruisseau, d'une rivière;

��sabre.

chameau.

qui a le bec recourbé. —

��c(rhH vaktum inf. de vac.

��vakraKayga m.

vakragrlva m.

vakracahcu a. S. m. perroquet.

vakralunda m. perroquet. || Ganêça.

vakradanitra m. porc.

vakranakr'a m. m à m. homme au nez crochu, c. à d. vil et dépravé. || Perroquet.

vakranâsika m. chouette, hibou.

vakrapucca m. chien.

vakrapuèpa cf. vakapuspa.

vakrahâla'di m. chien.

vakradanita n. paroles équivoques, lan- gage évasif.

vakravaktra m. porc.

vakrâyga m. {ayga) oie; oie rougeâtre.

vakri a. (sfx. i) qui tient des paroles éva- sives et trompeuses, un langage tortueux.

vakrôkti f. {ukli de vac) paroles équivo- ques.

�� �