Page:Calloch - A Genoux.djvu/172

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


COMPLAINTE DE MONSIEUR NOEL
(Dialecte de Groix)

Sur l’air : « Guerzen en Inéanùeu »

Venez, ô Groisillons, et écoutez — Une complainte nouvellement composée, — Ô mes compatriotes, venez écouter — Une pauvre complainte faite avec des larmes.

À l’âge de quarante-huit ans — Au milieu de l’année dix-neuf-cent-sept — C’était au mois de juin, le quatorze, — Un prêtre est mort à l’île de Groix.

La cloche dans le clocher sonnait, terrible : Monsieur Noël est mort, — Et quand ils entendaient, d’épouvante — Tous restaient muets.