Page:Caouette - Le vieux muet ou un Héros de Châteauguay, 1901.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 29 —

LA MAISON BLEUE


----


Tous les Québécois ont connu la « Maison bleue », ou en ont entendu parler.

Elle n’avait rien de remarquable, cependant, si ce n’est sa couleur d’azur qu’elle a conservée jusqu’au jour de sa démolition, c’est-à-dire durant un siècle environ.

C’était une modeste construction en bois, à un étage, située sur la rue Saint-Vallier, au sud-ouest de l’hôpital du Sacré-Cœur, à Saint-Sauveur.

Il y a un demi-siècle, la solitude la plus complète régnait aux alentours de cette demeure. Elle paraissait alors très éloignée de la ville, probablement parce qu’elle était isolée dans un champ et qu’on y parvenait par un chemin impraticable. Aussi, quand les gens de Québec parlaient d’aller à la « Maison bleue », ils avaient le soin de choisir un bon cheval et une voiture solide…

Mais que de changements depuis !

La rue Saint-Vallier, qui était autrefois un véritable bourbier, est maintenant pavée en asphalte ! Toutes les autres rues de Saint-Sauveur sont macadamisées et entretenues avec la plus grande vigilance.