Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 3.djvu/229

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



M. BROSSART.

J’aimerois mieux mettre, à la Rose rouge.


M. VINOT.

Tout ce que vous voudrez ; mais pour la Rose rouge, je n’en veux point.


M. BROSSART.

Que voulez-vous donc ?


M. VINOT.

Je veux absolument un Lion d’or ; parce qu’on dit, où vas-tu ? au Lion d’or. D’où viens-tu ? du Lion d’or. Où irons-nous ? au Lion d’or. Où y a-t-il de bon vin ? au Lion d’or. Où…


M. BROSSART.

Voilà bien de l’or dans tout cela. Est-ce qu’on ne diroit pas tout de même, à la Rose rouge, de la Rose rouge ?…


M. VINOT.

Enfin c’est mon idée, que voulez-vous ?


M. BROSSART.

C’est juste, il faut vous contenter. Cela sera plus cher ; mais c’est égal.


M. VINOT.

Plus cher ?