Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/194

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



M. POINT-DU-TOUT.

Point du tout, Monsieur, je ne m’ennuye jamais, quand on a (Il montre son pouce, le premier doigt & le second.) cela, cela & cela, on ne sauroit s’ennuyer[1].


M. SANGLIER.

Vous êtes bienheureux, Monsieur : voilà ce qu’on appelle avoir des ressources ; mais dans les grandes affaires, il faut de grands moyens pour les faire réussir.


M. POINT-DU-TOUT.

Point du tout : écoutez-moi. Avec cela, cela & cela, vous ferez toutes les affaires du monde, je dis même celles de la plus grande conséquence.


M. PILLIER.

Donnez-nous donc un moyen pour soutenir l’Opéra ; car si l’on n’y prend garde, il tombera incessamment.


M. POINT-DU-TOUT.

Point du tout ; avec cela, cela & cela, il ne tombera jamais.


M. PILLIER.

Mais, Monsieur, vous ne prenez pas garde

  1. Toutes les fois qu’il dit cela, cela & cela, il montre les mêmes doigts.