Page:Catalogue raisonné du Musée d’Archéologie et de Céramique.djvu/156

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
— 146 —

tait tout d’une pièce avec ses reliefs (Voyez Rossignol, Congrès arch. d’Albi en 1863, p. 311. — Ch. Lenormand, Cat. de la coll. Raifé, p. 157). Assez fréquemment les pièces sont signées du potier, tantôt sous le pied, tantôt au milieu du fond saillant de la coupe. L’usage de ces vases date des premiers empereurs et ne cesse qu’à l’invasion des barbares. On en a découvert soit entiers, soit en fragments, dans toute la Bretagne, à Nantes (Parenteau, Cat. du Musée de Nantes, p. 77,78,83), principalement à Rennes (Toulmouche, Hist. arch. de la ville de Rennes, p. 301 à-307, pl. 18 à 21). On en a trouvé abondamment en Poitou (Benj. Fillon, l’Art de terre chez les Poitevins, p. 15 à 37). On peut consulter sur ces poteries rouges, Lemaistre, De la poterie chez les Gallo-Romains dans les Mém. de la Soc. des ant. de Fr., t. XVI, p. 1. — De Caumont, Cours d’ant. mon., II, p. 185 à 213, et atlas, pl. 23 à 27. — Benj. Fillon, l’Art de terre, p. 14, et pour tout ce qui concerne la technique de leur fabrication, Brongniart, Tr. des arts céramiques, 1.1, p. 420 & 432.

621. — Fragment d’un VaSe où l’on voit dans un compartiment carré, au milieu de feuillages et de rinceaux, un gladiateur armé d’un bouclier ovale et se livrant à ses exercices.

Trouvé à Corseul, arr’ de Dinan. Cat. ms. de la coll. du prés, de Robien, p. 66, pl. XI, fig. 2, el Hist. de Bret., du même, p. 29, pl. XII, fig. 6. — L’abbé Manet, Hist. de la Petite-Bretagne, I, p. 135. Coll. de Robien. — Larg. 0m12.

622. — Autre, où l’on voit dans un cercle formé d’un filet double un gladiateur pugiliste armé de cestes. Sur le côté la marcpie en relief du potier IVNA.

ta même marque est empreinte sur un fragment de la coll. de M. Hacher, du Mans ; elle doit être lue, non pas IVNA, mais BANVI, parce que, gravée à l’endroit sur le poinçon, elle se trouve à l’envers sur le vase (De Caumont, Bull, mon., XXVI, p. 286). Coll. de Robien. — L. 0n,08.

623. — Fond d’un Vase sur lequel on lit dans un cartouche carré le nom du potier imprimé en deux lignes séparées par une palme.