Page:Chaptal - Chimie appliquée à l’agriculture, Tome 1.djvu/72

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
6
CHIMIE

action, il se combine avec quelqu’un des élémens des corps sur lesquels il agit, et forme des acides avec le carbone, l’azote, le soufre, le phosphore et plusieurs métaux, et de l’eau avec l’hydrogène, etc.

La nature des composés où l’oxigène entre comme élément, varie d’après les proportions dans lesquelles il s’y trouve en combinaison.

Lorsqu’on envisage l’étendue et l’importance des fonctions que remplit le gaz oxigène, et sur-tout lorsqu’on considère que toutes les fois qu’il agit, il se forme de nouveaux corps qui n’ont plus de rapport avec lui, on serait tenté de craindre que l’atmosphère ne s’épuisât tôt ou tard de ce principe actif et régénérateur ; mais la nature répare sans cesse les pertes qui s’en font, par la production de quantités équivalentes : les feuilles des plantes, frappées par la lumière solaire, versent continuellement dans l’atmosphère des torrens de gaz oxigène qui proviennent de la décomposition de l’acide carbonique et de l’eau, dont elles s’approprient le carbone et l’hydrogène.