Page:Charles Perrault - Les Contes des fees, edition Giraud, 1865.djvu/207

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LE PETIT POUCET


Il estoit une fois un bucheron et une bucheronne qui avaient sept enfans, tous garçons ; l’aîné n’avait que dix ans, et le plus jeune n’en avait que sept. On s’estonnera que le bucheron ait eu tant d’enfans en si peu de temps ; mais c’est que sa femme allait viste en besogne, et n’en faisait pas moins que deux à la fois.

Ils estaient fort pauvres, et leurs sept enfans les incommodaient beaucoup, parce qu’aucun