Page:Charles de Brosses - Lettres familières écrites d’Italie - ed Poulet-Malassis 1858.djvu/71

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tutti quanti. Nous partons après-demain pour Milan, en chaises de poste, dont nous avons fait emplette ici.


LETTRE VI

À M. DE QUINTIN


Mémoire sur Gênes..
Gènes, 1er juillet.


Si je commence le détail de la ville de Gênes par Saint-Laurent, cathédrale, c’est à cause de son titre, et non à cause de sa personne, qui n’est pas grand’chose, quoique bâtie en entier de marbre blanc et noir, tant en dedans qu’en dehors. Je n’y ai rien vu qui me plût que les sièges des chanoines faits de bois de marqueterie, sans être colorés, et représentant de jolis tableaux ; une balustrade de marbre en filigrane à la chapelle Saint-Jean. La peinture à fresque du dôme et les autres ne valent guère, sauf une Nativité, du Baroccio, dans la chapelle à gauche du chœur. J’allai à la sacristie pour voir ce fameux plat creux, large de seize ou dix-sept pouces, fait d’une seule émeraude[1], qui est, dit-on, un présent de la reine de Saba à Salomon. Les Génois l’eurent pour leur part à la prise de Césarée ; mais je n’en pus voir que la copie ; l’original est dans une armoire de fer, dont le Doge a la clef dans sa poche. Je ne jugeai pas à propos d’aller la lui demander. Je pense que le P. Labat n’a pas été plus hardi que moi ; ainsi c’est un fieffé menteur quand il dit l’avoir vu souvent. La vérité du fait est que, quand il passe des princes seulement, le Doge, accompagné de toute la garde, vient leur montrer la curiosité.


Saint-Philippe de Néri, aux PP. de l’Oratoire, est une

  1. Le fameux plat d’émeraudes est une simple verroterie. La Condamine s’en convainquit en le rayant avec un diamant.