Page:Charles de Brosses - Lettres familières écrites d’Italie - ed Poulet-Malassis 1858.djvu/74

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ques. C’est une architecture simple et noble, toute blanche. Quatre grandes statues font l’ornement de la croisée. Le Saint Sébastien, du Puget[1], est la meilleure des quatre. Pour les tableaux, je veux me souvenir d’une Madelaine, du Guide ; d’un martyr, de Carie Maratte ; d’un Saint-François, du Guerchin[2] ; d’une Descente de Croix, de Cambiazzo[3] ; d’un Saint-Charles, de Piola et d’un Saint-Dominique, de Sarzano. Nous montâmes au dôme par un escalier à noyau, qui n’en a point ; mais, au lieu de noyau, un grand vide cylindrique de fond en comble. Du haut du dôme on a une vue fort étendue, tant de la mer que de la ville.

L’un des tableaux de la ville le plus renommé, est le Martyre de saint Étienne, à Saint-Étienne, par Raphaël et Jules Romain[4]. Il déplaît au premier coup d’œil par sa sécheresse et sa sévérité ; mais à l’examen on ne peut s’empêcher d’admirer la variété des expressions, l’énergie des situations, et surtout l’attente de la douleur, la résignation, l’espérance et la douceur peintes sur le visage de saint Etienne, qui est le seul endroit où je pense que Raphaël ait mis la main à l’ouvrage de son élève.

Comme ainsi soit que l’âne de la république est toujours le plus mal bâté, le Doge est le plus mal logé, quoique dans le palais public de la seigneurie, lequel est tout à fait simple et sans ornements. On trouve dans la cour deux statues élevées à André et à Jean Doria, portant que l’un a été l’auteur, l’autre le soutien de la liberté[5]. L’appartement du doge n’a rien de bien distingué. L’une des salles du conseil contient de grandes statues des bienfaiteurs de l’État, avec des inscriptions au bas. Les glorieux faits d’armes de Génois sont peints dans cette salle, en méchantes fresques[6] ; dans l’autre salle sont les voyages de Christophe Colomb. La procession de la Fête-Dieu est mieux exécutée, quoique fort durement, par le


  1. Chef-d’œuvre du Puget.
  2. Belle peinture qui a souffert.
  3. Scène brutale, mais pathétique.
  4. Tableau noirci qui ne garde que le prestige de sa célébrité.
  5. Statues cassées pendant la Révolution française.
  6. Le principal sujet est un chef-d’œuvre de Tiepolo, parfaitement conservé.