Page:Charles de Brosses - Lettres familières écrites d’Italie - ed Poulet-Malassis 1858.djvu/8

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Les Éditeurs de cet Ouvrage poursui\runt, eu verlu des Lois, Décrets et Traités internationaux, toutes contrefaçons faites au mépris de leurs droits.


Toutes les formalités prescrites par les Traités ont été remplies dans les divers Etats avec lesquels la France a conclu des Conventions litté- raires.


Alençou — niipriim-rie de Poulet Malassis et De Broise.