Page:Charnacé - Musique et Musiciens, vol2, 1874.djvu/9

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





LES ŒUVRES CRITIQUES

DE M. RICHARD WAGNER.






M. Richard Wagner, individualité envahissante et bruyante, non content de son tapage musical a de tout temps, daigné faire de la critique, malgré tout le mal qu’il en dit. Il est vrai que ses injures ne s’adressent guère qu’aux écrivains de son pays qu’il accuse de fort vilains défauts. C’est, sans, doute, qu’il entend rehausser par la sienne, la critique allemande. Malgré cette louable ambition qu’il n’a peut-être pas entièrement satisfaite, du moins sous le rapport de ce que nous appelons en France la bonne éducation, l’urbanité, il est difficile de ne pas supposer que son but principal, en publiant ses nombreux écrits, était de faire du bruit autour de ses œuvres musicales, d’attirer sur elles l’attention, en un mot de les faire accepter en les prônant lui-même.

M. Wagner a réussi complètement dans la pre-