Page:Charrière - Trois femmes, 1798.djvu/46

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
38

pourriez faire une chose qui, selon moi, seroit plus honnête. — Quoi donc, Josephine ? — Le dernier fichu que vous avez brodé pour moi est fort joli ; je ne l’ai jamais mis, non plus que le tablier qui se doit porter avec le fichu. Les voilà encore dans un carton comme ils sont sortis de vos mains ; envoyez-les avec une belle lettre à la mere du Junker. — Ils t’appartiennent, Josephine. — Vous les remplacerez, Mademoiselle. — La valeur est si loin d’être égale. — Bon, la valeur ! Qu’importe la valeur ? Cela est-il beau de compter si juste ? Je vous ai vu mille fois, dans le temps de votre prospérité, donner beaucoup pour recevoir peu. Croyez-vous être la seule qui ait ce droit là, et le plaisir d’être généreuse doit-il n’ap-