Page:Charrière - Trois femmes, 1798.djvu/65

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
57

pendant le Corps germanique, l’antique Germanie… mérite notre respect, acheva la Baronne. Tâchons de lui faire honneur, dit Théobald.

L’on étoit à la porte du château : Théobald alla rêver seul à son Émilie. Je proposai une partie de trictrac au Baron. Mme. d’Altendorf prit un livre. La jeune Comtesse appella sa femme de chambre et retourna avec elle dans le parc, où elle promena son amer chagrin jusqu’à la nuit.

Le lendemain les Dames allerent faire visite à Émilie, et la ramenerent avec elles au château. Le surlendemain Émilie y dîna, et trois ou quatre jours se passerent sans que personne eut l’air de penser aux feux qui s’allumoient, aux chaines (bien pesantes peut-être)