Page:Charrière - Trois femmes, 1798.djvu/69

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
61

sons tant chantées, ces fêtes, cette marque faite au cou de votre Roi dans presque toutes les effigies que j’ai vues de lui après sa mort… Vous croyez d’après cela… interrompit vivement Émilie. Je crois, reprit Théobald, que les François sont plus gaiement barbares, ou plus barbarement gais que les autres nations, et sans que je les en haïsse davantage, cela me les rend plus antipathiques. Dans les exceptions mêmes que mon cœur seroit forcé de faire, si j’apperçevois une forte teinte de l’humeur nationale… Que feriez-vous, Monsieur, dit Émilie ? Mademoiselle, dit Théobald, je serois désolé. Émilie ne se découragea pas, et après quelques momens de silence, elle dit d’un ton à demi-ironique : Malgré les