Page:Collin de Plancy - Legendes des croisades.djvu/6

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


APPROBATION.

Vu le rapport qui nous a été fait sur les Légendes des Croisades, nous n’y avons rien trouvé qui fût contraire à la foi ou aux mœurs. Nous estimons que la lecture de ces récits est propre à faire apprécier l’esprit chrétien qui a présidé à ces nobles et saintes expéditions.

Arras, le 26 avril 1862.

f Pierre Louis,

Évêque d’Arras, de Boulogne et de Saint-Omer.

PARIS. — TVPOGRAPHIE HENRI PLON, RUE GARANCIÈRE, 8.