Page:Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, tome 004, 1837.djvu/1039

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
( 1035 )

TABLE DES AUTEURS.


A


MM.
Pages
ADOR demande que l’Académie veuille bien charger une Commission d’assister à des expériences qu’il doit faire avec un appareil dans lequel il fait usage d’un nouveau moteur 
 912
AIMÉ présente un nouveau compose qu’il désigne sous le nom d’Iodal 
 181
— Note sur un nouveau liquide composé de chlorure de cyanogène et d’éther 
 297
AIRY. — Sur la forme de la grêle ; Lettre à M. Arago 
 923
ALARD. — Sur les effets magnétiques de l’aiguille de la boussole 
 67
ALBERT LE GRAND. — Son Traité de vegetabilibus et plantis renferme de très bonnes observations qui ont été, bien des siècles après, données pour des découvertes entièrement neuves. Lettres de M. Meyer à M. de Mirbel 
 625
ARAGO. — Note sur un météore lumineux observé dans la nuit du 4 au 5 janvier : à Niederbronn par M. Kuhn ; à Cusset près de Vichy, par M. Guiraudet, et à une lieue de Vésoul, par M. Sallot 
 94
— Remarques sur une lettre de M. Rozet, relative aux notions obtenues sur le climat d’Alger, par les observations des officiers d’état-major de l’armée d’Afrique 
 95
— Proposition relative aux fossiles du Gers, et aux moyens que pourrait prendre l’Académie pour encourager les recherches de M. Lartet 
 123
— Communications relatives à l’aurore boréale du 18 février 1837 
 253 et 337
— Communication concernant de nouvelles expériences sur les turbines 
 123
État météorologique du mois d’avril 1837, comparé aux observations faites pendant le même mois à des époques antérieures 
 659
État météorologique du mois de mai 1837, comparé à celui du même mois dans les autres années 
 822
— Rapport sur des recherches de M. Cappocci, relatives au phénomène connu de l’érosion des colonnes du Temple de Sérapis à Pouzzol 
 750
— Considérations sur la manière dont se forma, dans la Méditerranée, en juillet 1831, l’île tour à tour appelée Ferdinandea, Julia, etc. 
 753
— Température du puits artésien que la ville de Paris fait creuser à l’Abattoir de Grenelle 
 783
— Réponse à une lettre de M. C. Prevost, relative au mode de formation de l’Ile Julia 
 862
— M. Arago annonce que M. Melloni, réfugié italien, correspondant de la section de physique, vient d’obtenir la permission de rentrer dans son pays. M. le prince de Metternich, à qui M. Arago avait exposé l’importance des travaux de M. Melloni, a demandé son rappel à S. M. I. la grande duchesse de Parme qui l’a accordé 
 84
— M. Arago annonce que la Commission chargée de s’occuper de la question du déboisement ne pourra, en raison du grand nombre de documents qu’il est nécesaire de réunir, faire son rapport aussi promptement que le désirerait M. le Ministre des Finances 
 336
— À l’occasion d’une lettre de M. Guyon, sur une race particulière de l’Atlas, M. Arago dit avoir vu, dans la plupart des villages des Kabyles, des femmes très blanches qui avaient des yeux bleus et des cheveux blonds 
 365
— M. Arago adhère à une réclamation de M. Biot relative à un passage d’un mémoire de M. Babinet sur la double réfraction circulaire, passage dans lequel l’auteur ne s’exprime pas assez clairement sur la part respective que M. Arago et M. Biot ont eue dans cette découverte 
 919
— M. Arago fait, d’après sa correspondance particulière, des communications relatives aux objets suivants : 
  
— Effets exercés sur l’aiguille aimantée par les aurores boréales, même dans les lieux où elles ne sont pas visibles ; Lettre de M. de Humboldt 
 26
Roches siliceuses composées d’infusoires fossiles. Ibid. 
 id.
— Structure de l’Amphicora Sabella (avec la 
 id.