Page:Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, tome 014, 1842.djvu/1107

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
( 1103 )
MM.
Pages.
en presque totalité de silice. 
 64
MARCESCHEAU écrit pour prouver que, dans son système de locomotion pour les pentes des chemins de fer, il n’y a pas seulement une question industrielle, mais aussi une question scientifique. 
 371
— M. Marcescheau prie l’Académie de hâter le travail de la Commission chargée de faire un rapport sur ce travail. 
 532
MARCET. — Expériences sur le degré de l’ébullition de l’eau dans des vases de différente nature. 
 586
MARCHAND, Pezzoni et Leval annoncent l’envoi prochain d’un travail qu’ils sont fait en commmun sur la peste, les mesures sanitaires, etc. 
 75 et 273
MARÉCHAL. — Sur la nécessité d’une unité légale pour le pouce de fontainier et pour le nœud du loch. 
 273, 615, 817 et 914
MARIE. — Sur la valeur d’application de la solution d’un problème de Géométrie lorsque les inconnues y prennent des formes imaginaires. 
 614 et 653
MARIE. — Communication relative aux moyens de diminuer les dangers des chemins de fer. 
 713
MARIGNAC. (De). — Observations sur les poids atomiques du chlore, de l’argent et du potassium. 
 570
MARIN. — Nouvelle théorie des parallèles. 
 585
MARTIN. — Communication relative aux moyens de diminuer les dangers des chemins de fer. 
 816
MARTIN annonce que ses procédés relatifs à l’art de l’amidonnier ont reçu une application en grand, et demande qu’ils soient en conséquence admis à concourir pour le prix concernant les moyens de rendre un art ou un métier moins insalubre. 
 283
MARTIUS, secrétaire de la classe mathématico-physique de l’Académie royale de Munich, exprime, au nom de la classe, le désir de recevoir les Comptes rendus hebdomadaires que publie l’Académie des Sciences. 
 455
MATALÈNE (L’abbé). — Dépôt d’un paquet cacheté (séance du 3 janvier). 
 44
— M. Matalène demande l’ouverture d’un paquet cacheté, et le renvoi à l’examen d’une Commission de la Note contenu dans ce paquet, Note qui est relative aux dimensions du Soleil. 
 273
MATHIEU. — Rapport sur le télégraphe de M. Vilallongue
 147
— M. Mathieu est nommé membre de la Commission pour le concours au prix de Statistique. 
 110
— Et de la Commission chargée de décerner le prix d’Astronomie pour l’année 1842. 
 328
— M. Mathieu, au nom de la Commission chargée de décerner le prix d’Astronomie fondé par Lalande, déclare qu’il n’y a pas lieu de l’accorder cette année. 
 969
MATHIEU (Ph). — Communication relative aux moyens de diminuer les dangers des chemins de fer. 
 713
MATTEUCCI. — Recherches sur le courant propre de la grenouille et des animaux à sang chaud (courants électriques). 
 310 et 315
— M. Matteucci est présenté comme un des candidats pour une place de correspondant vacante dans la Section de Physique. 
 765 et 878
MAUGUIN. — Communication relative aux moyens de diminuer les dangers des chemins de fer. 
 913
MAURRAS. — Dépôt d’un paquet cacheté (séance du 4 avril). 
 533
MAUVAIS. — Observation de la comète de Encke : comparaison de la position observée avec la position calculée (en commun avec M. Laugier). 
 406 et 499
MAYER. — Mémoire sur la vessie urinaire des oiseaux et sur un organe particulier du cloaque du Casoar de la Nouvelle-Hollande. 
MAZURE prie l’Académie de vouloir bien faire examiner un appareil de typographie auquel il a travaillé autrefois de concert avec M. Gaubert, mais qu’il dit avoir notablement modifié. 
 764
MEIGNIEN. — Sur les usages du corps thyroïde. 
 75 et 111
MELLONI. — Sur un moyen nouveau de faire varier à volonté la sensibilité des galvanomètres astatiques. 
 52
— M. Melloni est présenté comme un des candidats pour la place d’associé étranger vacante par la mort de M. de Candolle
 533 et 568
— Sur le maximum de pouvoir éclairant des rayons jaunes ; dispositions anatomiques qui, dans l’œil humain, paraissant tenir à cette propriété de la couleur jaune. 
 823
MELSENS. — Note sur l’acide chloracétique. 
 114
MENEZES. — Trisection de l’angle. 
 592
MENOTTI, inventeur d’un savon dont la solution rend les étoffes imperméables à l’eau, demande que cette invention soit admise à concourir pour le prix concernant les Arts insalubres. 
 40
MERCIER. — Sur la lithotritie dans les cas compliqués de rétention d’urine, et sur un nouveau moyen pour l’évacuation des fragments. 
 485
MERCIER. — Communication relative aux moyens de diminuer les dangers des che-