Page:Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, tome 016, 1843.djvu/1504

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
( 1492 )
MM.
Pages.
— Remarques à l’occasion de la Note de M. de Lomonosoff sur le gisement des diamants au Brésil. 
 39
— Expériences de polarisation faites dans le but de constater la nature des cristaux présentés, dans la séance du 2 janvier, par M. de Momonosoff, et annoncés comme diamants du Brésil. 
 97
— M. Arago entretient l’Académie des nombreuses observations de météorologie et de physique du globe faites par M. Aimé pendant son séjour dans l’Algérie. 
 93
— M. Arago présente les tableaux des observations météorologiques faites en 1840 et 1841 au collége de Jefferson (Florides), par M. Chevet
— Sur l’abaissement observé dans le baromètre les 12 et 14 janvier 1843, et sur les circonstances remarquables d’un abaissement encore plus considérable qui a eu lieu en 1822. 
 208
— M. Arago entretient l’Académie d’une Lettre qui lui avait été adressée par M. Marcel de Serres, relativement à certaines apparences lumineuses prises pour une aurore boréale. 
 209
— M. Arago présente divers échantillons de cinabre provenant d’une mine découverte en Toscane. 
 210
— M. Arago présente un thermomètre métallique de Breguet, auquel M. Breguet fils a fait subir de nouvelles modification. 
— M. Arago présente un papier photographique préparé par M. Herschel, et annoncé comme pouvant reproduire les détails les plus minutieux des objets représentés. 
— M. Arago rend compte des essais qui ont été faits pour polir une substance apportée de Bornéo par M. Diard, et qui surpasse de beaucoup en dureté les diamants ordinaires. 
 246
— M. Arao présente au nom de M. Tissier, trois épreuves de gravure en relief sur pierre. 
 340
— M. Arago présente, au nom du Bureau des Longitudes, des observations sur les marées faites à Brest. 
 396
— Considérations relatives à l’action chimique de la lumière. 
 402
— M. Arago communique une observations faite par M. Danger, qui a vu une goutte de mercure devenir très-lumineuse quand elle tombe, dans un récipient vide d’air, au travers d’une atmosphère de vapeur mercurielle. 
 408
— M. Arago annonce que, d’après un arrêté de M. le Ministre de la Marine, un ingénieur hydrographe doit résider aux îles Marquises, et propose que l’Académie indique à cet officier les observations qu’il pourrait faire dans ces parages pour la solution de certaines questions relatives à la physique du globe. 
 454
— M. Arago communique une Lettre de M. Martius relative à une nouvelle méthode d’analyse quantitative découverte par M. Steinhel
 510
— M. Arago présente, au nom de M. Siebold, une carte du Japon. 
 592
— M. Arago présente, au nom de M. Boquillon, l’ancien cachet de l’Académie française, reproduit en argent par les procédés galvanoplastiques. 
 597
— M. Arago donne de renseignements sur la comète du mois de mars. 
 597, 605, 639, 718 et 781
— Réflexions à l’occasion d’une communication de M. Édouard Biot sur la direction de la queue des comètes. 
 751
— M. Arago présente deux spécimens de gravure en relief, sur métal, obtenus à l’aide de l’action des acides, par M. Voisin
— M. Arago fait connaître les motifs qui ont empêché jusqu’à ce moment la Commission nommée par l’Académie de se livrer aux essais nécessaires pour répondre à une demande de la municipalité de Grenoble concernant les moyens à prendre pour amener jusque dans la ville les eaux d’une source thermale un peu distante, en leur conservant le degré de chaleur nécessaire pour les usages thérapeutiques auxquels elles sont destinées : les expériences vont être faites incessamment sur une très-grande échelle. 
— M. Arago demande qu’une Commission soit nommée pour constater certaines circonstances relatives à un coup de foudre qui, dans le dernier orage, a frappé une maison de Paris. Il s’agit ici d’obtenir une donnée sur une question pour laquelle l’Académie a été déjà consultée, à savoir, la grandeur du rayon dans lequel s’exerce l’influence d’un paratonnerre. 
— M. Arago communique une Note relative à l’apparence singulière des ecchymoses formées par la foudre, sur la peau de deux individus frappés du même coup, et dont un seul a succombé. 
— M. Arago met sous les yeux de l’Académie une Lettre imprimée de M. Antinori à M. Plana, relative à la nouvelle édition des Œuvres de Galilée, publiées par ordre du grand-duc de Toscane. 
— M. Arago présente un microscope achromatique construit par M. Nachet
M. Arago fait, d’après sa correspondance particulière, des communications relatives aux sujets suivants :