Page:Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, tome 195, 1932.djvu/85

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ACADÉMIE DES SCIENCES.

SÉANCE DU LUNDI 11 JUILLET 1932,

PRÉSIDENCE DE M. Robert BOURGEOIS.



MÉMOIRES ET COMMUNICATIONS
DES MEMBRES ET DES CORRESPONDANTS DE L’ACADÉMIE.

M. le Président annonce à l’Académie le décès de M. René Baire, Correspondant pour la Section de Géométrie, survenu à Bassens, près de Chambéry le 5 juillet.


M. le Président souhaite la bienvenue à M. Pieter Zeeman, Correspondant de l’Académie des Sciences d’Amsterdam, qui assiste à la séance.


NÉCROLOGIE. — Notice sur Bernhard Bang, Correspondant pour la Section
d’Économie rurale, par M. Emmanuel Leclainche.

Bernhard Bang est né le 7 juin 1848 à Soro, dans l’île de Seeland. Docteuren médecine en 1872, il se consacre à l’anatomie pathologique, alors triomphante avec l’enseignement de Virchow. L’étude comparée des lésions chez l’homme et les animaux le décide à suivre l’enseignement de l’École Vétérinaire de Copenhague ; il est diplômé vétérinaire en 1873 et attaché aux chaires d’anatomie et de chirurgie. Bang retourne ensuite à la médecine humaine, à la clinique hospitalière de Strasbourg et à Copenhague. Professeur à l’École Vétérinaire en 1879, il entreprend un long voyage d’étude à l’étranger.

La bactériologie naissante l’attire ; il travaille avec Carl Salomonsen et il obtient, en 1885, la création d’un laboratoire. Deux ans après, il est