Page:Conan - Si les Canadiennes le voulaient, 1886.djvu/18

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 15 —

noms honorés. Mais cela diminue-t-il le danger ?

Mme Dermant

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. »

Voilà votre pensée.

M. Vagemmes

Oui, madame ; c’est un peu comme chez les animaux malades de la peste.

Mme Dermant

Pourtant, vous le savez, ceux qui sont dans la politique veulent y rester. Comment expliquez-vous cela ?

M. Vagemmes

Je n’explique rien. Mais, croyez-moi, ceux qui sortent de la politique, sans y laisser au moins le respect d’eux-mêmes, peuvent chanter le cantique des trois Hébreux sortis sains et saufs de la fournaise.

Mme Dermant

Vous pensez que nous ne risquons pas d’avoir les oreilles fatiguées par les chants de reconnaissance ?