Page:Condorcet - Œuvres, Didot, 1847, volume 7.djvu/179

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



SUR


L’INSTRUCTION PUBLIQUE




PREMIER MÉMOIRE[1]


NATURE ET OBJET DE L’INSTRUCTION PUBLIQUE.




LA SOCIÉTÉ DOIT AU PEUPLE UNE INSTRUCTION PUBLIQUE.


I°. Comme moyen de rendre réelle l’égalité des droits.


L’instruction publique est un devoir de la société à l’égard des citoyens.

Vainement aurait-on déclaré que les hommes ont tous les mêmes droits ; vainement les lois auraient-elles respecté ce premier principe de l’éternelle justice, si l’inégalité dans les facultés morales empêchait le plus grand nombre de jouir de ces droits dans toute leur étendue.


  1. Tiré de la bibliothèque de l’Homme public, seconde année, tome I.