Page:Coubertin - Cinq siècles et demi d’activité coloniale (1365-1915).djvu/17

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
13
premier empire colonial français


1633


Des compagnies françaises se forment pour faire le commerce au Sénégal et en Guinée.

1635


Fondation de Saint-Pierre de la Martinique. D’Enambuc et ses compagnons prennent, vers ce temps, possession de Saint-Christophe, de la Guadeloupe, de la Martinique. Des boucaniers français s’établissent à Saint-Domingue. — Fondation d’une compagnie dite des « Îles d’Amérique ».

1638


Un marin français « prend possession » de l’Île Bourbon.

1640


Traité avec le dey d’Alger ; stipulant divers avantages pour le commerce français.

1643


Richelieu ayant fait occuper l’Île Bourbon et ratifié les initiatives privées à Madagascar, il est constitué après lui une « compagnie de l’Orient » pour le commerce de l’île ; Pronis, agent de la compagnie s’y installe. — Occupation de Ste Marie de Madagascar. — Fondation de Fort-Dauphin. — Trois cent colons partis de Dieppe s’établissent en Guyane dans l’île de Cayenne.

1648


La compagnie de Madagascar y envoie de Flacourt, un de ses directeurs.