Page:Coubertin - Cinq siècles et demi d’activité coloniale (1365-1915).djvu/27

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
23
premier empire colonial français


côte orientale. Les Anglais n’ont plus guère que Madras. Leurs intrigues à Versailles. — Fondation de Yanaon. — À Madagascar, la reine Béty, épouse du sergent français La Bigorne, reconnaît le protectorat de la France et lui donne l’île de Sainte-Marie (1750-1767).

1754


Rappel et disgrâce de Dupleix. Godeheu, son successeur, signe avec les Anglais un traité par lequel les compagnies rivales renoncent à leurs possessions et s’interdisent d’intervenir dans les affaires de l’Inde.

1755


Au Canada, Vaudreuil repousse les assaillants du fort Duquesne (Pittsburg).

1756


Montcalm amène des renforts. Prise des forts Ontario et Oswego. Les Indiens alliés de la France attaquent la Nouvelle Angleterre.

1757


Prise de Chandernagor par Clive.

1758


Les Anglais ayant porté leurs forces à 80.000 hommes, prennent les forts Louisbourg et Frontenac. Montcalm remporte sur eux la victoire de Carillan. — Les Anglais s’emparent du Sénégal.