Page:Coubertin - Une campagne de vingt-et-un ans, 1909.djvu/116

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 105 —

changé en bien dans la situation du fait de ce hardi coup de barre.

Il est temps de parler enfin de la bataille dont j’ai évoqué le souvenir en tête de ce chapitre. Depuis dix-huit mois environ, une coalition médicale s’esquissait contre les sports. Ses caractéristiques étaient les suivantes. Elle n’émanait pas de sommités scientifiques,

École alsacienne au Bois de Boulogne
M. ERNEST CALLOT
Ancien Président de l’Union des Société de Gymnastique,
Trésorier de l’Union des Sociétés françaises de Sports athlétiques

loin de là. On lisait à sa tête des noms plus ou moins inconnus et une vague impression de m’as-tu-vuisme en résultait. Elle apparaissait violente et passionnée avec un arrière-goût de rancune et de haine. Enfin elle ne cherchait pas à aborder la question de face, franchement mais plutôt de biais, de flanc. L’idée de