Page:Cros - Le Collier de griffes, 1908.djvu/121

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


INDIGNATION


J’aurais bien voulu vivre en doux ermite,
Vivre d’un radis et de l’eau qui court.
Mais l’art est si long et le temps si court !
Je rêve, poignards, poisons, dynamite.

Avoir un chalet en bois de sapin !
J’ai de beaux enfants (l’avenir), leur mère
M’aime bien, malgré cette idée amère
Que je ne sais pas gagner notre pain.