Page:Curie - Traité de radioactivité, 1910, tome 2.djvu/399

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


CHAPITRE XIV.

THORIUM ET SA FAMILLE.




192. Activité du thorium. — Le thorium, métal de poids atomique 232,4, possède une radioactivité permanente. La vie moyenne de cette substance, évaluée par des considérations théoriques, est de l’ordre de 1010 ans. Le thorium est une substance faiblement radioactive ; l’intensité de son rayonnement est comparable à celle du rayonnement de l’uranium, mais la nature de la radioactivité est très différente. Les composés du thorium émettent des rayons et en proportion différente de celle qu’on trouve pour l’uranium. Le rapport des activités des azotates de thorium et d’urane utilisés à poids égal est égal à 1,7 quand la mesure est faite par les rayons à 0,17 quand elle est faite par les rayons et à 10 quand elle est faite par les rayons (Eve).

Le rayonnement du thorium dans son ensemble est plus pénétrant que celui de l’uranium, ce qui est dû surtout à la présence dans le rayonnement du thorium de rayons de parcours relativement long.

Les composés de thorium émettent une émanation caractéristique de courte durée (période de 54 secondes environ). Cette émanation produit une radioactivité induite qui décroît, en première approximation, suivant une période de 11 heures. L’émanation n’émet que des rayons le dépôt actif émet des rayons et

Les recherches faites en vue de s’assurer si le thorium est une substance qui possède une activité primaire n’ont pas encore reçu de solution définitive. D’après MM. Hofmann et Zerban [1] le thorium extrait de minéraux contenant de l’uranium serait toujours plus actif que celui qu’on extrait de minéraux exempts

  1. Hofmann et Zerban, Ber. d. d. chem. Ges,. 1903.