Page:D - La Comtesse de Lesbos, 1889.djvu/108

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


assouvie, veut épuiser la coupe des plaisirs, et demande à passer la nuit au milieu de nous. La comtesse y consent volontiers, et Sophie reste, quand les deux amies nous quittent, bien à regret, n’ayant pas la liberté d’en faire autant.


Séparateur