Page:De Coster - La Légende d’Ulenspiegel, 1869.djvu/388

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


mena à la cruelle torture, & à la mort plus cruelle, plus de vingt-sept réformés, Gilline se pâme d’aiſe en songeant à la récompenſe de sa délation, — les cent premiers florins carolus sur la succeſſion des victimes. Mais elle ne rit point, songeant qu’il lui faudrait les partager avec la Stevenyne. »

Et tous, happe-chair, bouchers & filles, tiraient la langue pour se gauſſer d’Ulenſpiegel. Et Lamme suait de groſſes gouttes, & il était rouge de colère comme la crête d’un coq, mais il ne voulait point parler.

— Paye-nous à boire & à manger, dirent les bouchers & les happe-chair.

— Adoncques, dit Ulenſpiegel faiſant sonner de nouveau ses carolus, baille-nous à boire & à manger, ô mignonne Stevenyne, à boire dans des verres qui sonnent.

Sur ce, les filles de rire de nouveau & la Stevenyne de pouſſer ses crochets.

Elle alla toutefois à la cuiſine & à la cave, elle en rapporta du jambon, des sauciſſons, des omelettes aux boudins noirs & des verres sonnants, ainſi nommés parce qu’ils étaient montés sur pied & sonnaient comme carillon lorſqu’on les choquait.

Ulenſpiegel alors dit :

— Que celui qui a faim mange, que celui qui a soif boive !

Les happe-chair, les filles, les bouchers, Gilline & la Stevenyne applaudirent des pieds & des mains à ce diſcours. Puis chacun se place de son mieux, Ulenſpiegel, Lamme & les sept bouchers à la table d’honneur, les happe-chair & les filles à deux petites tables. Et l’on but & mangea avec un grand fracas de mâchoires, voire même les deux happe-chair qui étaient dehors, & que leurs camarades firent entrer pour prendre part au feſtin. Et l’on voyait sortir de leurs gibecières des cordes & des chaînettes.

La Sevenyne alors tirant la langue & ricaſſant dit :

— Nul ne sortira qu’il ne m’ait payé.

Et elle alla fermer toutes les portes, dont elle mit les clefs dans ses poches.

Gilline, levant le verre, dit :

— L’oiſeau eſt en cage, buvons.

Sur ce, deux filles nommées Gena & Margot lui dirent :

— En eſt-ce encore un que tu vas faire mettre à mort, méchante femme ?

— Je ne sais, dit Gilline, buvons.