Page:De Coster - La Légende d’Ulenspiegel, 1869.djvu/409

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Ulenſpiegel & Lamme s’en furent. Et l’Égyptien s’en retourna grave & hautain à son camp. Et la fillette, riant aux éclats, danſait dans la clairière.


XL


Chemin faiſant vers Bruges, Ulenſpiegel dit à Lamme :

— Nous avons dépenſé une groſſe somme d’argent en engagements de soudards, paiement aux happe-chair, don à l’Égyptienne & en ces innombrables olie-koekjes qu’il te plaiſait de manger sans ceſſe plutôt que d’en vendre une seule. Or, nonobſtant ta ventrale volonté, il eſt temps de vivre plus honnêtement. Baille-moi ton argent, je garderai la bourſe commune.

— Je le veux, dit Lamme. Et le lui donnant : Ne me laiſſe point toutefois mourir de faim, dit-il ; car songes-y, gros & puiſſant comme je le suis, il me faut une subſtantielle & abondante nourriture. C’eſt bon à toi, maigre & chétif, de vivre au jour le jour, mangeant ou ne mangeant point ce que tu trouves, comme les planches qui vivent d’air & de pluie sur les quais. Mais moi, que l’air creuſe & que la pluie affame, il me faut d’autres feſtins.

— Tu les auras, dit Ulenſpiegel, feſtins de vertueux carêmes. Les panſes les mieux remplies n’y réſiſtent point ; se dégonflant peu à peu, elles rendent léger l’homme le plus lourd. Et l’on verra bientôt, dégraiſſé suffiſamment, courir comme un cerf, Lamme mon mignon.

— Las ! diſait Lamme, quel sera déſormais mon maigre sort ? J’ai faim, mon fils, & voudrais souper.

Le soir tombait. Ils arrivèrent à Bruges par la porte de Gand. Ils montrèrent leurs paſſes. Ayant dû payer un demi-sol pour eux & deux pour leurs ânes, ils entrèrent en ville ; Lamme, songeant aux paroles d’Ulenſpiegel, semblait navré :

— Souperons-nous bientôt ? dit-il.

— Oui, répondait Ulenſpiegel.

Ils deſcendirent in de Meermin, à la Sirène, girouette, qui, tout en or, eſt placée au-deſſus du pignon de l’auberge.

Ils mirent leurs ânes à l’écurie, & Ulenſpiegel commanda pour son souper & pour celui de Lamme du pain, de la bière & du fromage.

L’hôte ricaſſait en servant ce maigre repas : Lamme mangeait à longues