Page:Descartes - Œuvres, éd. Adam et Tannery, III.djvu/47

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


II. 211. CLXXXV. — II Mars 1640. j<^

pour égaler la force d'vn coup de marteau; car c'eft vne quellion de fait, où le raifonnement ne fert de rien fans l'expérience. Il eft certain qu'vne liure de laine pefe autant qu'vne liure de fer ; mais il y a 5 grande différence en la percuflion, tant à caufe de la dureté qu'à caufe de la refiftance de l'air, & il y a des chofes qu'on enfonce mieux auec vn marteau de bois qu'auec vn de fer.

Ceux qui trempent l'Acier auec l'air ne le font pas

10 pour le rendre fort dur, mais, au contraire, afin qu'il le foit moins; car ie croy qu'il doit eflre fort mol pour feruir à ceux qui tirent les fils d'or.

le ne croy point qu'il fufl de la ciuilitc que i'écri- uiffe vne nouuelle lettre à M. le Cardinal de Baigné,

1 5 ny mefme que ie témoigne fçauoir que celle que i'a- uois écrite ait efté perdue^; mais pource que i'en ay encore la copie, ie vous l'enuoye, non point pour la faire voir à perfonne, fi ce n'efl que vous le iugiez fort à propos, mais feulement afin que vous fçachiez ce

20 que ie luy mandois.

le ne feray point imprimer mon Eflai de Metaphy- fique que ie ne fois à Leyde, où ie penfe aller dans

proportion eft changée; comme leur bois, que s'ils fe feruoient

il y a des chofes qu'on enfonce d'vn marteau de fer. De dire,

mieux auec vn marteau de bois, — i car om. — 4 fer] Plomb,

qu'auec vn de fer, & d'autres — 6-8 & il... de fer. om. —

au contraire; c'eft ainfi que les 10 fort] plus. — i3 fuft] foit.

charpentiers ou menuifiers fe — i3-i4 écriuiffe] écriue. —

ferueTit d'vn maillet de bois pour 14 Baigné] B. — 18 à perfonne

fraper fur leur cizeau, & fen- om. — 21 à p. 36, 1. 3, le..,

dent par ce moyen plus aifement Prince om.

a. Voir t. II, p. 464,1. 18; p. 565, 1. 8.

b. Voir t. II, p. 629, 1. 19.

�� �