Page:Descartes - Méditations métaphysiques, éd. 1647.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


À MESSIEURS
LES DOYENS ET DOCTEURS DE LA SACRÉE FACULTÉ DE
Théologie de Paris.


Messieurs,

La raiſon qui me porte à vous préſenter cet ouvrage eſt ſi juſte, & quand vous en connoitrez le deſſein je m’aſſeure que vous en aurez une ſi juſte de le prendre en voſtre protection, que ſi je pense ne pouvoir mieux faire pour vous le rendre en quelque ſorte recommandable, qu’en vous diſant en peu de mots ce que je m’y ſuis propoſé. J’ai toûjours eſtimé que ces deux queſtions de Dieu & de l’âme, étaient les principales de