Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/29

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


phe, dans le camp réactionnaire, si le libéralisme eût reçu cet échec !

Heureusement, tout parait indiquer aujourd’hui que la cause du progrès et de la liberté va triompher, et il ne nous reste plus qu’à engager Messieurs les réactionnaires à renoncer à d’aussi chères espérances et à se réfugier finalement dans la résignation chrétienne.

Qui donc se trouvait réellement opprimé ?

Était-ce le Sud qui avait plus de membres au Congrès que sa population blanche n’en comportait ?

Car vous ne savez peut-être pas tous que le Nord et le Sud étaient inégalement représentés au Congrès, et que cette inégalité était toute à l’avantage du Sud !

Dans la répartition de la représentation au Congrès les états à esclaves avaient d’abord le nombre de députés voulu par le chiffre de leur population blanche, puis ils avaient en sus un nombre de députés basé sur le chiffre de leur population noire, quoi que celle-ci ne pût voter puisque le noir n’était pas une personne, mais une chose, un meuble. Ainsi, d’après la dernière réparti-