Page:Deulin - Les Contes de ma mère l'Oye avant Perrault.djvu/54

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Le premier germe connu de la fameuse légende se trouve dans le Mahâbhârata (i, 3888-3965), gigantesque épopée indienne, composée de 110,000 distiques ou slokas. Voici comment M. Angelo de