Page:Dictionnaire des termes militaires et de l’argot des poilus, Larousse.djvu/282

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


devant soi pour préserver ses vêtements ou pour servir d’ornement : le tablier du cuistot, le tablier du sapeur. Plancher : le tablier d’un pont.

Tacot n. m. Arg. Automobile usé.

Tactique n. f. Milil. Art de disposer et d’employer les troupes sur le terrain où elles doivent combattre : chaque arme a sa tactique propre. Adj. Qui a rapport à la tactique : disposition tactique.

Taisez-vous. Premier mot de la prescription ministérielle du 28 octobre 1915 : « Taisez-vous, méfiez-vous, les oreilles ennemies vous écoutent. » — En Allemagne, la même mesure a été prise le 6 août 1914 : « Surveillez vos conversations ; méfiez-vous des espions. »

Talonner v. a. Presser du talon et de l’éperon : talonner son cheval. Poursuivre de près : talonner l’ennemi. — V. n. Mar. Toucher du talon ou extrémité de la quille : navire qui talonne.

Talpack n. m. Coiffure qui a fait partie de l’uniforme des chasseurs à cheval de l’armée française, pendant le second Empire.

Talus n. m. Pente, inclinaison qu’on donne à un terrassement, au revêtement d’un mur, d’un fossé. — Milit. Couper en talus, aller obliquement dans le creusement d’une tranchée.

Talutage n. m. Action de taluter.

Taluter v. a. Construire en forme de talus. Donner du talus à.

Tambouille n. f. Arg. milit. Cuisine. Endroit où se fait la cuisine. Personnel qui la prépare.

Tambour n. m. Caisse cylindrique dont les fonds sont formés de peaux tendues, sur l’une desquelles on frappe avec deux baguettes pour en tirer des sons : batterie de tambour. Homme qui bat du tambour : les tambours du régiment. Battre du tambour, en tirer des sons. Mener tambour battant, rudement. Sans tambour ni trompette, sans bruit, en secret. Tambour maître, nom an-