Page:Diderot - Œuvres complètes, éd. Assézat, XIX.djvu/345

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CXXXI


Paris, le 12 octobre 1770.
Mesdames et bonnes amies,

Il faut pourtant vous rendre compte de ma mauvaise conduite. Je me remets à ce vendredi matin où je fus enlevé d’Isle entre dix et onze heures. Nous arrivâmes à Châlons sur les six heures du soir. Mme Duclos entend des chevaux, une voiture qui entre dans sa rue ; elle accourt sur la porte ; elle croit aller embrasser Mme de Meaux et Mme de Prunevaux, qu’elle attendait : jugez de son étonnement, lorsqu’elle me vit, moi qu’elle n’attendait pas. Je n’en fus pas moins bien reçu.

Je croyais Mme de Meaux à Bourbonne, retenue sur son lit par une maladie de femme ; elle m’avait écrit à Langres que le docteur Juvet l’avait condamnée à y rester jusqu’au 25 ; j’allais sans savoir sa marche ; elle, sans savoir la mienne ; et la chose n’aurait pas été mieux quand elle aurait été concertée. À sept heures, une heure après moi, autre postillon, autres chevaux, autre voiture : c’est Mme de Meaux, Mme de Prunevaux, et un M. de Foissy, écuyer de M. le duc de Chartres, homme de trente ans, mais avec la raison, le jugement de quarante-cinq ; plein d’égards, de douceur, de politesse, d’agréments et de gaieté ; il avait été conduit à Bourbonne par une sciatique gagnée au service des grands. Là, il avait connu ces dames ; il avait pris pour elles beaucoup de goût, elles pour lui ; il avait retardé son retour pour les accompagner ; il avait cédé sa chaise de poste à une des femmes de chambre ; il avait pris la place vacante dans la voiture de Mme de Meaux ; elles l’avaient mené à Vandœuvre chez M. de Provenchères, qu’il ne connaissait point, et dont il n’était pas connu, et où il avait été accueilli comme il le méritait ; il arrivait à Châlons chez M. Duclos, qu’il ne connaissait point, et dont il n’était point connu davantage, et qui ne l’en accueillit pas moins bien.

Nous voilà donc tous à la fois à Châlons, chez M. Duclos ; sa femme était vraiment folle de nous avoir. Je n’ai pas vu de